Tuesday, June 10, 2014

La voile à Montréal #3 Coeur de Marin à La Prairie

Écrire cette série sur la voile à Montréal me permet de découvrir de nouveaux endroits pour naviguer.  Le bassin à côté du Quai de La Prairie me rappelle les meilleurs endroits où naviguer en région Parisienne.  Il y a des centaines de dériveurs à l'étang de Saint-Quentin en Yvelines, sur le bassin de Moisson-Lavacourt, ou encore plusieurs dizaines au Yacht Club de Paris à côté des Mureaux.  Tous ces endroits où naviguer sont en banlieue parisienne, à moins d'une heure du centre de Paris à minuit.  Le dimanche soir, il y a beaucoup de circulation et rentrer de ces endroits peut prendre plus de deux heures.





Revenons à Montréal.  Samedi le 7 juin, ce plan d'eau n'accueillait qu'un seul voilier, et plusieurs chaloupes de pêche.  Les navires commerciaux passent tout près dans le chenal séparé du plan d'eau par quelques îles. Yves Plante accueille tous les visiteurs intéressés par Coeur de Marin pour une journée de promotion.



Sa formule : offrir à prix attrayant la location à plusieurs de son magnifique dériveur ketch.  Le bateau est agréable à la voile.  C'est un dériveur de 25 pieds, avec deux mats gréés en cat-boat. Une rame est suffisante pour le propulser lorsque le vent manque.



Les deux grand-voiles à corne lui permettent d'atteindre une belle vitesse avec un petit vent.  Le plus surprenant et agréable: louvoyer ne nécessite pas de manœuvres d'équiper.  Louvoyer, c'est remonter le vent à voile.  C'est souvent ardu car sur un sloop, il faut changer la voile d'avant de côté.  Sur ce bateau, la grand voile à l'avant est sur un chariot.  Elle ne possède même pas de bôme.  Les virements de bord sont silencieux grâce aux lattes et sans danger, grâce à l'absence de bôme.  Le wishbone de la voile d'artimon est à surveiller lorsqu'on s'assoit derrière le barreur, ce qui n'est pas recommandé de toute façon.



Yves expliquera aux futurs membres de son club comment sortir le bateau et devenir autonome.  L'objectif est de sortir le bateau avec au moins deux personnes et que chaque membre soit suffisamment formé pour sortir le bateau avec un novice.

Il y aura une expédition de voile-camping cet été, l'endroit sera convenu avec les membres intéressés.

Merci à Yves pour cette jolie avant-midi sur l'eau.