Sunday, December 14, 2014

The crash through Brian's eyes | Volvo Ocean Race 2014-15


I have been having a super time sailing the Volvo Ocean Race from my living room couch, online. That is a lot less scary and worrisome than the crash Team Vestas Wind suffered when they hit a reef at night. Here is the best report I have seen on the dark drama so far.


Friday, October 31, 2014

La voile à Montréal #11 l'Ecole de voile de Lachine

Ceci est un autre billet du projet de voile à proximité de Montréal. J'ai manqué de temps pendant la saison pour parler aux gens qui sont maintenant à l'École de voile. J'y étais enseignant 5 étés jusqu'en 1993. Beaucoup de choses ont pu changer en 20 ans. Il y a eu un déménagement, et certainement beaucoup d'autres améliorations.

En1989 Thierry Frankel et Kai Bjorn enseignaient avec moi. Thierry a essayé de démarrer une course autour du Québec à la voile avec départ en Baie James et arrivée à Montréal, Le tour par le Grand Nord. Kai a par la suite participé aux jeux olympiques de Sydney en 2000 (finissant 5e) et gagné la coupe America sur Alinghi en 2003. Pour les voileux c'est le prestige de la coupe Stanley ou du Mundial de football.



Revenons à l'école de voile de Lachine. L'emplacement est bien protégé des vagues et du courant tout en recevant autant de vent qu'ailleurs sur le lac. Il y a le plan d'au à l'intérieur de la digue et le plan d'eau à l'extérieur.  Il y a beaucoup de cailloux, à l'intérieur et à l'extérieur du Parc Renée Lévesque. Il faut donc beaucoup manoeuvrer, et donc on apprend vite à manoeuvrer, donc on apprend vite.






Ceux qui veulent s'aventurer loin sur le Lac Saint-Louis devront le faire avec leur propre bateau, préférablement un catamaran sans dérive.




Friday, October 10, 2014

My favourite fun race is on tomorrow!



Not only is this my favourite race that is just for fun, it is also the swan song of the season. The forecast is for a pleasant, easy breeze, entirely appropriate. We won't get wet and chilled, from big wind and waves of October.

Thursday, October 02, 2014

La voile à Montréal #10 Pine Beach

Il y a aussi ceux qui ne sont membre d'aucun club, et qui utilisent la descente publique à Dorval pour naviguer.  Ces gens sont visiblement passionnés.  Un petit bateau jaune ou un plus gros trimaran, vive ceux qui profitent du fleuve.

Ceci est l'article #10 de la série sur la voile à Montréal


C'est une solution peu chère mais aussi plus complexe: il faut rapporter à la maison le bateau à chaque fois.  La photo ci-dessous montre le bateau jaune en navigation.


Le quai est solide et permet d'amarrer plusieurs bateau, mais seulement quelques instants pendant qu'on prépare la voiture.


La descente à Pine Beach est très bien abrité du vent dominant sud-ouest.  Le terrain est peu boisé, ce qui permet d'apprécier la brise réelle avant d'être sur l'eau


Pas besoin d'aller bien loin pour faire de la voile à Montréal.


La voile à Montréal #9 Venture

Ceci est l'article #9 de la série sur la voile à Montréal.

La base de voile Pointe-Claire est située dans la baie de Valois.  Cette baie et peu profonde et son eau est trouble, c'est surtout à cause de la vase qui est facilement remuée. La plupart des voiliers du club Venture sont au mouillage (ancrés pour les Québecois).


La base venture est exposée au vent du sud-est.  C'est un vent assez rare dans la région.  Par vent dominant, le parking est abrité et calme.



Un local est accessible aux membres pour ranger leur matériel.  Il est plus difficile qu'ailleurs de laisser les bateaux gréés car tout est visible de la route.  Plusieurs des dériveurs ont des cadenas attachés à des queues de cochon sur le terrain.


C'est un bel endroit pour un catamaran.











Sunday, September 21, 2014

Shark Class Coupe du Quebec 2014 got Wild




Last week end saw Montreal's largest one design class holding its racing climax of the season. The Shark Coupe du Quebec attracted 25 teams from Ontario, Quebec and Vermont for a week end of high calibre racing.


Podium
  1. Tiger Niles, Peter Aker, David O'Sullivan, Erik Sorensen
  2. Nuisance, Pierre Carpentier, Toby Bryant, Stephanie Boucher
  3. Ketchup, George Stedman, Robert Levy, Peter Kelly 

Saturday, plenty of wind was to be had keeping everybody on the edge. Holding the boat down with the larger #1 was manageable during the first two races. Then, the wind blew stink for the 3rd race. We would have been laughing at the wind honk if we had the smaller #3 headsail. Unfortunately, with the RC banging off the 3rd race quickly at the end of the day, we had to live with the 180% #1 genoa (pic, right). Hoowee! What a ride! Apparently, many other competitors struggled too. Chimere (BYC) broached right after rounding the windward mark and launching the chute. We were approaching the windward mark into their path. We both did a dance, and avoided contact. Chimere's spinnaker did not fare well, as the pic below shows!


Sunday, to give contrast, the wind blew light and fickle. In one race, some boats got across the start line immediately at one end while others were stuck for many minutes unable to cross.

Props to Tiger Niles from Bay of Quinte Yacht Club who simply dominated the regatta. Montreal competitors did very well and definitely kept the Tiger on it's toes. Nuisance (PCYC) coming in 2nd overall was the top Quebec boat winning the coveted Quebec Championship. 3rd overall was Ketchup (PCYC) who are perennial top guns at this regatta. It was great to see Blue Moon (BYC) charge into 4th as they have not been able to sail much this season. One of Montreal's finest, Tof crewed on his boat for Dave Raymond and they took 5th. In all 13 Montreal Sharks competed from BYC, CVDM, and PCYC, a great turnout. More Montreal boats are racing a lot of the local stuff, and we have quite a number of new boats just arrived at BYC, CVDM, and PCYC, and prepping for the racing scene. So, I expect the next season to be pretty action-packed. This is a growing fleet with racers at all levels having fun.

Some extraordinary photography of the action on Saturday is available from Luka Bartalovic,and you can view it on his Facebook site.

Kudos to Mike Anderson, Regatta Chair, Tof Nicoll-Griffith for organizing, PRO Chris Paynter, his R.C., and all the great help and labour from host club, Beaconsfield YC.

Wednesday, September 10, 2014

Sailing in Montreal #8 Secret Cove Yacht Club (CFSA)

In response to incompetent challenges to the America's cup in 1881, the deed of gift of the most prestigious trophy in sailing was amended to require the challenger to come from a yacht club on the sea.  When a group of Canadians decided to challenge for the America's cup in the early 80's, they formed the Secret Cove Yacht Club.

This is the 8th post in the Sailing in Montreal series.

While not quite secret, Pointe-Picard, or CFSA for Canadian Forces Sailing Association is hidden away as much as it's possible to hide a Yacht Club on the island of Montreal.


No Trespassing, By Order MND (for Minister of National Defense)

This club is reserved by priority to the members of the Canadian Armed Forces although employees of the Canadian Mounted Police are also accepted.


This club is also about sharing boats more than parking your own.  They have more than enough boats for the members to enjoy. The water around the club is shallow and the current is strong. Keels touch their way around the rocks in the area, having an Albacore (the boat in the picture above) that has a rotating centerboard makes sailing more enjoyable in the area.


They also have a oar and sail whaler boat for bringing crowds on the water. It a low performance interpretation of Yves's boat I was on earlier this season.  I walked into the club last year with my 7 year old son and was offered a ride on this boat.  The wind was light but we were still able to beat the current.

Their club house offers one of the best views of the lake.



Monday, September 01, 2014

Woo hoo! Party time at HYC's Labour Day Regatta



HYC's Labour Day Regatta distance race was a super time with breezy conditions that swirled and oscillated constantly. Very challenging. Spinnaker hoists never worked out regardless of direction!

HYC's regatta is so popular for the huge number of sailors celebrating the last week end of summer, and the party is perfect for all the friends who gather for the best of times. HYC throws a great party with a great band.

Team Ambitious had its best distance race ever placing third in the Shark Class and 15th overall. The total numbers racing are not the 100+ it always was, but it is still by far the largest start in the Montreal area.

Wednesday, August 27, 2014

Voile à Montréal #7 le Viper 640 sur le Lac des Deux Montagnes

Ceci est le #7 de cette série sur la voile près de Montréal.  J'ai pris un pont pour la troisième fois cette année pour naviguer. Le rendez-vous était fixé au Club de Voile Deux Montagnes. Il m'a fallu une heure pour faire les 20 km entre Dorval et Vaudreuil entre 17h et 18h. J'essaie de passer plus de temps sur l'eau qu'en voiture.  

Je connais Patrick depuis 1997-1998 alors que nous faisions la navette entre Montréal et Québec.  Patrick, c'était le costaud de l'équipe, dans cette photo à gauche. Je suis juste à côté de lui, nous sommes les deux Montréalais de l'équipe pour cette régate.

Équipe Bell Mobilité de voile Océanique vers 1998 sur Thriller, le Hunter modifié de Georges Leblanc

Son frère Alain a participé à la dernière course Québec Saint-Malo sur Bleu Océan, l'open 40 pieds d'Éric Tabardel. Ensemble, ils ont un Viper 640, un petit quillard sportif.  La semaine précédente pour la sortie #6, je naviguais en Lightning. Pour les sorties #2 et #4, je naviguais en Shark.  Ces trois bateaux ont en commun d'être des bateaux faits pour naviguer à trois.

Trois équipiers pour naviguer, ça semble peu, mais il y a des propriétaires qui on du mal à trouver un seul équipier. Ci-dessous, une remorque de Star, un quillard à deux.


J'étais moi-même propriétaire de bateau, et j'ai eu beaucoup de mal à trouver des bon équipiers disponibles en même temps que moi!

Bref, les frères Molimard naviguent habituellement à deux sur leur bateau fait pour trois.

Le bateau est stocké sur terre et rapidement gréé.




Que dire de la navigation?  Nous voici en train de faire un virement de bord.



En moins de temps qu'il n'en faut pour y penser nous sommes au bateau comité. Ce bateau est complètement hors catégorie par rapport aux Tanzer 22 et Shark qui étaient partis 10 minutes avant nous et qui arrivent derrière.


C'est un bateau pour la pure sensation de voile. Les frères Molimard espèrent que d'autres les suivront en achetant un bateau du même type.  Après-tout, même neuf, il est à moitié moins cher que la nouvelle sensation de Pointe-Claire, le J-70.

Pour terminer, voici quelques photos de leur bateau à CORK.







Thursday, August 21, 2014

Scattering ashes on the Saint-Lawrence

This is a letter from one of our readers.

Hello Mr. Portelance,

I found your blog site online about sailing around the Montreal area. Unfortunately I do not have a boat, but was wondering instead, if maybe you could help me find some information.
You have obviously spent a lot of time on the water around Montreal, and I was wondering if you knew of anybody whom offers Sailing Tours. I have not been on a sailboat since I was a child, and therefor don't have much of any experience, and have never had a big interest in sailing myself. I ask, because I lost my father recently. He passed away at Lakeshore Hospital in Pointe-Claire. In his younger days he was an enthusiastic sailor. He even had his own boat (although sold it many years ago).
One of his final wishes, were to have some of his ashes left in the St Lawrence river (since that is where he spent so much of his life). I felt that rather than going on a small cruise boat, it would be a fitting tribute to go out in the boat that he loved so much.
Do you know of any companies or persons who sell rides? I ask only because I have had a lot of difficulty trying to find any companies who provide tours online.
Thank you so much for taking the time to read my email.

Yours truly,
John Doe

Griffin Sailing Tours would be happy to take you out I am sure. They do short tours up and down Lac St. Louis. 2 people can go for 2 & 1/2 hours for $80. Like the boat Etienne mentioned, the Griffin boat is a larger comfortable sailboat. Griffin Sailing Tours home base is near the locks in Sainte-Anne-de-Bellevue. Click the link above to go to their webpage.

Ralph Stocek


Hello John,

Beaconsfield Yacht Club has a learn to cruise program.  You can certainly schedule an hour with an instructor on a comfortable 27ft keel boat. Their number is 514 695-1272.
Tony Pattison at Baie d'Urfé Yacht Club also runs a learn to cruise program through his sailing school: Ynotsailing. He has 3 locations: Pointe-Claire, Baie d'Urfe and Gananoque. His number is 514 622-3397.

These are the two sailing schools that use keelboats with a cabin on Lake Saint-Louis that I know of. If your father enjoyed sailing, you will find that scattering his ashes from a sailboat is the most appropriate way to go about your mission.

If you don't mind getting your feet wet, Ecole de Voile de Lachine can also certainly accommodate you with a sail on a smaller sailboat.

Good luck in finding the best way to proceed with your father's last wishes.  Hopefully, you might also discover an activity you would like to do more of.

Etienne

Friday, August 15, 2014

La voile à Montréal #6 - Le Lightning au Royal St-Lawrence Yacht Club

C'est la 6e expérience de navigation du projet de faire de la voile à Montréal. Bien que le lieu de départ soit le même que pour l'épisode 5, l'expérience en Lightning et en Laser 28 est radicalement différente.  Pensez moto ou voiture.

Ce 14 août, il fait 14 degrés et il vente à 14 noeuds (avec des rafales à 18).  14 navigateurs sont rassemblés au club du Royal St-Lawrence pour naviguer sur des Lightnings.  Ce sont des dériveurs ouverts et lourds qui sont stockés sur l'asphalte du club.  Ce sont des bateaux sécuritaires et larges qui permettent de naviguer de jour en famille.  Ils sont aussi utilisés en régate par des passionnés.  Lucas Bartulovic a un excellent album de photos de Lightning. 

Nous sommes normalement 3 par bateau, il y a 5 bateaux, il manque donc un équipier.  Ce n'est pas très grave lorsque le vent est faible, mais ce soir, ce sera déterminant. Le bateau aux deux équipiers sera loin derrière les premiers.



Le Lighning est un bateau de 700 lbs.  Il est très difficile, même pour un équipage de trois personnes de le faire chavirer lorsqu'il y a peu de vent.  Il est très rapide à mettre à l'eau et à ranger: toutes les voiles restent à poste, on met une toile pour tout cacher et c'est prêt pour la prochaine navigation.


L'endroit où on met à l'eau les Lightnings est très abrité.  Nous ne nous doutons pas du vent qu'il y a à l'extérieur.  J'ai enfilé pour la première fois de l'année mes gants de voile. Ces gants permettent de tenir les cordages fins sans se faire d'ampoules.


La navigation se fait assez proche du port. En quelques minutes, nous y sommes.  Le courant n'est pas un facteur déterminant aujourd'hui, comme le vent est très fort. Le Lightning possède un spi proportionnellement très gros.


Marc avec qui je navigue pour la première fois ce soir prend un excellent départ.  La première course démarre vers 18:30 et se termine vers 19:00.  Peter Hall est le seul à nous dépasser dans cette course.  À la fin de notre course, nous voyons au loin les Sharks et autres bateaux se préparer pour leur course du jeudi.  Malgré le froid et la pluie qui menace, beaucoup de voiliers sont sur l'eau.

La deuxième course ne se passe pas aussi bien pour nous.  Le comité organisateur indique d'abord que nous devrons faire 3 fois la boucle et ensuite nous mordons le départ, ce qui nous force à retourner en arrière après le départ afin de partir comme il faut.


 Le Lightning est un bateau sur lequel il faut faire du rappel: assis sur le bord du bateau, on met ses pieds sous une sangle et on se penche vers l'arrière.  On compense ainsi la force du vent qui essaie de chavirer le bateau.

Nous arrivons à la première bouée derrière nos rivaux.  Un petit mot sur nos rivaux.  Sur un bateau il y a Peter Hall, champion du monde à plusieurs reprises dans la catégorie "Masters".  Sur l'autre bateau, il y a Chantal Léger, participante aux jeux olympiques de 2004. Sur un autre des bateaux, Rod Hayes, navigant sur Lighnings depuis plus de 30 ans.

Marc, le propriétaire de Nickels and Dimes
Après avoir laissée la bouée au vent à bâbord comme il se doit, nous hissons le spi. Ce qui fonctionne très bien jusqu'à l'empannage.  L'écoute de grand voile s'enroule autour de la main de Marc, ce qui fait dévier la trajectoire du bateau qui "s'enfarge" sur sa dérive et plouf! Tout le monde à l'eau. Je monte sur la dérive, Hélène affale le spi et Marc maintient le bateau face au vent. Une fois remonté, le bateau est plein d'eau. Nous naviguons au largue quelques minutes afin d'aller vite et de vider le bateau.  Lorsque le bateau est enfin vide, nos compétiteurs sont loin dans leur 2e tour.  Nous décidons de rentrer nous réchauffer.



Le bateau est vite rangé et nous profitons de nos vêtements secs et chauds qui étaient restés dans la voiture. Qui l'eut cru pour un 14 août?